jeudi 4 décembre 2008

Rapport Frozen Piglet (6) C'est gentil chez vous ...



Alors arrivé à ce moment précis, c'est intéressant de jeter un coup d'oeil ailleurs pour voir comment ça se passe chez les collègues de bureaux. Alors prenons l'exemple des Etats Unis d'Amérique. Non pas que je ne m'intéresse pas au sort des photographes de presse du Burkina Faso ou bien du Viet-Nam. Non pas du tout. Mais c'est que jusqu'à présent, on est plus proches du modèle américain (Mais ça risque de pas durer, vous savez ...). Alors là-bas à part les mecs qui se la coulent douce à Miami, c'est pas la joie non plus. Il suffit de faire l'effort de lire "The Cloud is falling" de l'excellent Vincent Laforêt pour voir que le constat est accablant (pour cela cliquez sur le titre de ce post). C'est en amerloque,mais faites l'effort, ça vaut le coup ...
Son analyse est sans doute pertinente, ce qui me gêne un peu, c'est qu'il est tellement sûr de lui et ne laisse aucune place au doute. Lui il pense que les types qui sont aux commandes de la presse aux States, ils vont sûrement poser des rustines le temps qu'ils poussent jusqu'à retraite et après, ils vont contempler le champs de ruines dans un transat sur la plage en Floride (interdite aux chiens et aux enfants) en sifflantdes martinis dry avec une olive (bon là, c'est une traduction assez libre, je reconnais...). Parce que, il juge qu'ils sont lents, pas réactifs pour deux dollars, qu'ils n'ont aucune imagination et surtout aucun modèle économique à faire valoir vu que le net,pour eux, c'est du chinetoque et c'est pas sûr qu'ils sachent envoyer un mail.
D'accord. Seulement les tycoons des médias français, vous savez où ils passent leurs vacances avec leur passeports biométriques ? Ben oui là-bas ! Là où tout commence et où tout finit par des chansons ... La plus grande démocratie du Monde toujours en avance sur son temps.
Là-bas, il y a même Jean-Marie Messier qui leur explique qu'il a eu tort d'avoir raison trop tôt.
Après Vincent Laforêt qui est quand même un sacré bon professionnel (quand même) nous explique que selon lui les photographes équipés des appareils hybrides (ceux qui font films, pour les incultes), ils vont tirer la bourre aux équipes de télé qui ont des frais de production énormes par rapport à un type seul capable de sortir un produit fini monté et sonorisé. Bon admettons ...
Pour finir, il juge que ce qu'on voit sur le net n'est qu'une plaisanterie de collégiens par rapport à ce qui ce fera un jour en terme de multimédia. Seulement il fini par convenir que bien sûr tout reste à inventer !
Ah j'allais oublier ! Ce mec dit que ça va tourner à la Bérézina et que la plus grosse partie des photographes de presse vont finir aux foyers d'urgence de Christine Bouttin en compagnie des cafards (Hein ? Elle est connu aux States Bouttin ???). Sinon ils peuvent toujours se reconvertir dans la photo de mariage, où parait-il, on adore le traitement journalistique et certains WASPS sont près à payer de 10 000 à 50 000 dollars pour avoir un photographe qui est très bon.
La photo de mariage ? Plutôt crever.

Frozen Piglet

Bon j'ai pas tout mis, j'ai pas que ça à foutre non plus. En gros il dit que: "Somewhere over the rainbow skies are Bluuuuuuueee" pour ceux qui sont démerdes et qui n'ont pas peur en Base Jump .... Voilà et pis merde

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Prozac pour tout le monde !

C'est vrai que sa vision semble juste et très acérée. En le relisant on s'aperçoit qu'il y a une lueur d'espoir. On est au temps des dinosaures. Faut évoluer ou mourir. Fini les mastodontes : merde j'ai pris du poids ces derniers temps...

De toute façon on se rend compte qu'on est aux USA sur une autre planète. Même ses photos, en exemple. Quoi que nous a a Paris Plage (rapport à une des photos sur la page web pour ceux qui ne suivent pas)

Nicolaï Lo Russo a dit…

La photo de mariage ? Attends c'est déjà super bouché ça. Même Depardon va s'y mettre. Non non, là c'est les lardons dans les matérnités (mais faut une bagnole) ou, si tu sais skier, les "photographes -filmeurs" en Haute-Savoie. Photographier des faces rouges, tartinées de crème solaire. Voilà le futur :) (En même temps comme la terre se réchauffe, va falloir monter de plus en plus haut...)

LT a dit…

Salut,

Bon, je viens du forum chasseur d'image qui a un lien vers votre blog. Vraiment bien, je vais suivre. Je ne pensais pas que c'était si hard de vivre de ses photographies ...

Bon courage !


Laurent

Antonio Mascouflatte a dit…

Laforet, il est gentil, mais il est quand meme un peu a cote de la plaque. Et il a l'air de se reveiller un peu tard. Cela fait deja plusieurs annees que le metier a pris une direction vers le multi-media. Les descriptions des 'qualites' demandees dans les offres d'emploi de photographes donnent quand meme un indication meme aux plus impermeables: capable de faire des presentations pour le net, capable de faire de la video, d'editer (= travailler a d'autres positions dans le service photo, de plus en plus appele service illustration ici), capable de gerer l'illustration sur le web site du ou des titres pour lequel le photographe travaille, capable de faire de videos, enregistrer du son, shooter editorial et pub, etc... La video, c'est lie au fait que les editions online font un usage de plus en plus lourd de slideshow, petits films, etc... Mais video et son sont surtout lies au fait que tous les journaux importants ne sont qu'un element d'une entreprise de presse. Par ex. le New York Times n'est pas un journal, seulement. C'est un holding qui comprend les journaux New York Times, Boston Globe, I'International Herald Tribune et deux douzaines de titres regionaux, dont 15 quotidiens, 35 websites, WQXR radio a New York, etc... etc... Tout cela pour dire que n'importe quel pro qui fait un peu attention a son environnement s'est appercu depuis longtemps que d'etre strictement photographe d'images fixes est une specialite en voie de disparition dans la presse. Au 21eme siecle, plus de gens recoivent leur dose d'information par le net, podcasts, TV, radio que par la lecture d'un journal et magazine. Quand on sait que la seul raison pour ces journaux d'exister est de vendre de la pub, et que la pub se deplace a grands pas vers le net, et que c'est la pub qui paie les salaires et piges, c'est un peu evident que le metier va suivre la pub, et les images vont etre de plus en plus diffusees par electrons au lieu d'encre. Certains ont compris cela il y a quelques temps deja, et ont bien negocie le tournant. Ed Kashi en est une parfaite illustration. Photographe extraordinaire, a mon avis, il a commence il y a quelques annees a faire de la video et multimedia tout en continuant a faire des histoires pour le National Geographic et autres magazines. Mediastorm, compagnie cree par Brian Storm, se presente comme un 'Multimedia Production Studio', et vend regulierement des histoires faites par des photographes aux teles americaines. Bon, je veux dire quoi avec tout ca? Que Laforet exprime dans son language pontifiant ce que n'importe quel pro ic qui a des chances de survie a compris depuis longtemps. Sa reaction est celle typique des gens qui ont du mal a suivre le film parceque ca va un peu vite. Que l'on approuve ou non, que l'on soit pour ou contre n'a aucun effet sur la realite. Le metier de photographe est en train d'etre redefini, et on ferat mieux de se reveiller et de sentir le cafe. Comme on dit ici. Si des boites comme Reuters ont monte un service charge de la distribution/commercialisation de photos prises par l'idiot moyen avec son telephone, c'est quand meme un indication que l'on ne peut pas rester fige dans le 20eme siecle. Les frontieres a l'interieur du metier sont aussi de plus en pus floues. Des photographes de news (Nachtwey en est un bon exemple), font plus d'argent avec les tirages vendues en galeries et leurs livres qu'avec leurs commandes et reportages. Presse, illustration, stock, photo d'art, publicite. image fixe ou mobile = le metier de photographe au 21eme siecle. Cela dit, je crois qu'il y a des niches qui resteront, en tant que specialites. La photo de voyage bien faite (et utilisee de plus en plus par la pub) en est une.
Bon, j'arrete et vais aller regarder la tele et le net pour prendre des idees de sujets. La, je plaisante. Un peu...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...