jeudi 8 janvier 2009

Collection printemps-été 2009


Ben oui l'hiver durera pas éternellement. Il faut penser à s'habiller pour les beaux jours.
Vous êtes photographes non ? Alors il faut porter un de ces magnifiques "gilets-reporter" si seyant avec toutes ces poches. Vous ressemblerez enfin à un vrai professionnel de la photo. Plus besoin de la carte de presse. Plus besoin d'accréditation. Les passants s'écarteront sur votre passage en chuchotant respectueusement. La police n'effacera pas vos compact-flashs et vous saluera réglementairement. Les vigiles ne vous demanderont pas si vous avez une autorisation en postillonnant dans leur Talkie-Walkie ® avec une haleine à tuer un boeuf. Vous serez (enfin) beaux avec votre numérique autour du cou et votre barbe de trois jours. Je ne parle même pas de votre peau burinée et des tatouages (évitez ceux en caractère chinois qui veulent dire: Merde à qui qui lira, mais que vous le savez pas parce que vous ne lisez pas le mandarin et que ce con de tatoueur a trouvé le modèle sur internet). Evitez aussi les autocollants Fotolia dans le dos. Par les temps qui courent, c'est pas prudent ...

Frozen Piglet

J'ai jamais compris à quoi ça sert les anneaux métalliques sur les poches du haut ...



Euh ...Evitez aussi ce modèle si vous êtes dans la bande de Gaza ...





Par contre ce bleu canard immonde éclairera votre teint et vous pourrez même l'utiliser avantageusement pour aller à la chasse ou à la pêche le week-end !

9 commentaires:

FF a dit…

C'est bien de parler des gilets mon petit cochon gelé (ton pseudo n'a jamais été autant d'actu !).

J'ai aussi constaté très souvent cette tendance au port du gilet: encore un détournement d'un célèbre adage ? L'habit ferait -il le moine ?

Le phénomène est criant en particulier à Visa pour l'Image où j'ai constaté qu'il était de bon ton de sortir avec son Leica et son gilet (eh oui le fond de l'air est frais parfois à Perpignan).

Toujours prompt à ne pas marcher sur le trottoir, rien que pour emmerder le troupeau de gnous, j'avais donc décidé de prendre le contrepied en me promenant négligemment avec un jetable auchan accroché avec une belle sangle Leica.

Mais, visiblement le message a été mal perçu: les gilets' men étaient trop occupés à leur brainstorming sur la stratégie de vente des futurs sujets de reportage (en français, on dit branlette intellectuelle)...

Pour conclure, petit cochon, j'ai à t'adresser les félicitations de lecteurs de ton blog. Ils adorent. Ils sont un peu timide et doivent garder une certaine réserve eu égard à leur fonction, mais ils aiment ce que tu fais !

Moi aussi ça tombe bien !

Porte toi bien FP. Belle année à toi, à Mme FP et aussi à tous les lecteurs !

Anonyme a dit…

Pour Mme FP je vais transmettre
Merci pour tout
Pour ceux qui restent sur la réserve, je vois pas ...
C'est des indiens ou quoi ?

F.P.

Anonyme a dit…

Les anneaux, c'est pour les grenades.

Moi, j'ai un Leica, une barde de 3 jours savamment entretenue, un beau teint hâlé, mais pas de gilet!

Faut que je m'équipe.

BB a dit…

Eh FF, si je te rappelle qu'on a fait une tournante à trois avec un "Leicaïste" au Formule 1 de Perpignan pendant que Skippy le kangourou nous servait des binouzes ! Ca te dit rien ??? Tout le monde a vu que t'étais sous acide de jour-là ;-)

FF a dit…

Oui BB ! Je me souviens... Avec le Bonobo...

FF a dit…

FP, ce ne sont pas des Indiens mais des tuniques bleues un peu spéciales...

FF a dit…

Non les anneaux c'est pour remonter les mecs qui sortent de Visa pour l'Image et qui se jettent dans le premier cour d'eau venu...

Anonyme a dit…

C'est quoi des binouzes ?

Benrouf a dit…

Les anneaux, c'est pour les pattes des chèvres (ou alors je confonds avec les poches de treillis). Manque plus qu'un chech pour ressembler définitivement à Gérard Holtz.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...