samedi 14 février 2009

Il parait que ça existe ...



Le photographe semi-pro. Celui qui semi-vit d'un semi-travail avec du semi-matériel. C'est ça non ?
"Avec le Sony Alpha 900, le Nikon D700 et désormais le Canon EOS 5D MKII, l'offre full frame semi-pro est au complet" qu'ils disent sur Internet. Quand je vais chez Objectif bastille, je le reconnais facilement le "Semi-Pro". Il squatte le comptoir et le vendeur pendant des heures, vu qu'il en veut pour son argent. Il vient d'acheter un 5 D MKII avec un 50 et il veut un exposé complet de la bête et de ses possibilités des fois qu'il ferait les photos tout seul ... Ben oui on ne sait jamais. Pendant ce temps-là il y a 5 personnes qui trépignent d'impatience en attendant que ce type paye et se casse. Mais lui nan, il soupèse, il ergote, il évalue, il questionne ... Dans un 1/4 d'heure, il aura tout oublié, mais ça n'est pas grave, l'important c'est de vivre l'événement à fond. Tu te rends pas compte: Il achète un appareil le mec. Ça ça compte dans la vie d'un semi-pro. Là il va rejoindre l'armada des "chasseurs d'images", mais dans le haut de la fourchette ... La dernière fois qu'il a ressenti cette excitation, c'est quand il a signé pour sa nouvelle bagnole (avec 10% de remise). Sans compter qu'après le chapitre photo, il y a le chapitre VIDEO, des fois que ça serait le nouvel Orson Welles ... Avec son grand écran HD dans son salon. Le pire c'est que les magasins comme Objectif Bastille en ont besoin de ces types là. Ils pèsent lourd dans le chiffre d'affaires à la fin de l'année. Le 5 D MKII d'ailleurs y en a plus, rupture de stock. Au début du numérique, il trempait un doigt de pieds en achetant un "compact expert" à la FNAC. Maintenant il veut du Full Frame avec la vidéo embarquée le semi-pro. On lui a dit que c'était bien ... Pour un peu, il se ferait bien faire un Tee-Shirt avec marqué Photographe Semi-Pro dessus ... Pendant ce temps-là il y a un F5 nickel à 500€ dans la vitrine des occazes:
"C'est quoi ça ? C'est Full Frame ?"
"Ah ah ! Oui Full Frame Argentique !"
"Ah ? Ça existe ??..."

F.Piglet

16 commentaires:

erwan a dit…

Moi aussi j'aime bien les semis pros, comme disait mon grand-père qui était paysan.
J'aime encore mieux les voir déambuler, en mode touriste bien souvent, avec leur 5Dmoncul et tofer les fontaines publiques, les bacs à géranium devant la mairie et autres conneries diverses et avariées.

Finalement, y'en a qui grandissent pas, c'est toujours "c'est moi qu'ai la plus grosse".

Anonyme a dit…

Délicieux billet,
Merci,
Peste soit des chasseur d'images.

RitonLaZone

Anonyme a dit…

Les semi-pros? ce ne sont pas ceux qui mettent sur leur book.fr "amateur confirmé cherche modèle pour nu/lingerie" en ne montrant que des photos de toutous et des jolies macros d'iris ?

ah ben si....

"full frame argentique" : là je suis plié en 4 de rire !!!!

Bravo

JC

KdeBra a dit…

Attention cher ami, un semi-pro j'en ai rencontré un en thaïlande qui profitait de quelques jours de rab après sa réunion Rotary pour se faire montrer les temples en dragouillant sa guide. Tout content de trouver un francophone en cochinchine, il arborait sur son ventre un pimpant D3 avec un le zoom qui tue!
Comme Bidochon, je dirais "les monuments, c'est plus beau quand ça bouge!".

Benrouf a dit…

Nan mais un semi pro c'est quoi ? Un pro qu'a pas de thunes ou un amateur qu'accepte de filer ses tofs pour une utilisation commerciale en étant fier comme bar tabac d'avoir son blaze dans l'ours ?

Et un tennisman semi pro, c'est un mec qui met la balle dans le filet une fois sur deux ?

Anonyme a dit…

puree...je viens d'apprendre que j'étais tennisman semi-pro...

Benrouf a dit…

Super, tu vas pouvoir acheter des raquettes chères :)

Anonyme a dit…

Ben, si le gars il a envie de se faire plaisir avec du top matos, je vois pas en quoi ça gène... c'est lui qui paye. Maintenant, si le pro qui n'a pas de sous doit passer avant le paspro qui en a, où va le monde !

Léon (le mec aux raviolis).

Anonyme a dit…

Si tu savais ce qu'on met dans les raviolis
t'arrêterais d'en manger ...

F.Piglet

Nicolaï Lo Russo a dit…

Excellent, Frozen. C'est tout à fait ça. Et j'aime bien la chute en argent.

Lorenzo a dit…

Ahhhhhh les semi-pro, les salariés bien au chaud qui cherchent un peu d'excitation technique à porter un gros appareil avec son gros zoom. Non, y a pas à dire ils sont drôles.

N'empêche ils deviennent moins drôle quand on prospecte un client qui nous sort "A oui mais mais on a un photographe avec un gros appareil qui nous a fait le boulot l'année dernière contre une barquette de frite et un verre de picon."

Alors là, tout de suite, le semi pro on a un peu plus envie de lui mettre son télé-objectif tout neuf au cul arrosé de picon.

Je ne parle pas de la qualité des photos, il y a des amateurs très doués qui restent à leur place d'amateur et se font plaisir comme ils veulent. Non, je parle de cette catégorie de photographe du Dimanche qui, pour exister auprès de madame sont près à se prostituer du déclencheur pour briller dans les repas avec les copains : "T'as vu ma photo dans le magazine, c'est ma mienne à moa !"

Anonyme a dit…

Eh oui c'est comme-ça
C'est la vie

F.Piglet

david huitorel a dit…

Bon c'est la premiere fois que je laisse un commentaire mais il s'adresse un peu a tous les posts: MAIS BON DIEU OU EST CE QUE TU TROUVES TOUTES CES **** D'ILLUSTRATIONS ???
(ouais je sais c'est sur le oueb)
Mr Piglet je t'adore!!!

Anonyme a dit…

Ah ? Merci !
FP

Twan a dit…

la clé usb du semipro :D

http://www.journaldugeek.com/2009/03/27/une-cle-usb-canon-eos-5d-mark-ii/

bruno a dit…

J'ai rit, quoique un peu jaune :)
Peut-être que je me suis reconnu allez savoir, enfin non pas tant que ça... je ne squatte pas les comptoirs, je me renseigne *avant* :)
Par contre je prends un plaisir certain à faire de la photo et j'avoue que photographier avec du *bon* matériel ajoute à mon plaisir, inévitablement, même si les photos n'en sont pas forcément meilleures.

Mais est-ce que le fait de faire de la photo sans en vivre fait de moi un semi-pro et donc un semi-compétent ? Est-ce qu'un amateur qui claque 1 mois de salaire pour sa passion a moins de légitimité qu'un "pro" qui fait joujou avec un téléobjectif à 50000 euros prêté par sa boite de presse ? Pas sûr...

Je pourrais en faire mon métier et me prostituer à photographier mariages et des barmitzvah, ou alors me la jouer grand reporter et photographier des vieux et des enfants dans un pays pauvre... Dans ce cas je gagnerais une certaine légitimité en tant que photographe "pro" (et le droit de trimballer des gros cailloux) ? Mouai... pas sûr non plus.

Moi je pense surtout qu'il y a des tocards et des grandes gueules partout, pros, semi-pros, amateurs, débutants ou quoi qu'est-ce.

PS: si quelqu'un a un bon plan pour un 5D mkII pas cher je prends ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...