mardi 22 septembre 2009

La multiplication des petits pains dans ta gueule ...



















Hier j'ai reçu mon relevé d'agence. Je n'ose plus dire mon relevé trimestriel, j'en ai eu 2 depuis le début de l'année.
Eux aussi, ils payent quand il peuvent. Je vous épargne le détail qui a peu d'intérêt. J'ai eu une page dans VSD avec un portait d'un mec connu (dans son milieu et par sa concierge). J'ai touché 130€ pour ça, une fois la part de l'agence et les charges sociales déduites. Sûr que c'est les photographes qui font couler la presse ...
Cette photo a déjà été vendue au Point, à l'Express et différentes revues scientifiques. Ce qui est sympa quand une photo passe sur des sites d'informations, c'est qu'elle fait des petits. La photo, je l'ai retrouvée sur une dizaine de sites, dont un de la République Française directement pompée sur le site de L'Express. Comment je le sais ? Facile, même photo, même recadrage foireux, même bout de filet noir qui se balade. J'ai envoyé un mail à l'agence avec les adresses. Je pense qu'il ne feront rien. De nos jours, on économise son énergie et on la dépense en fonction du résultat qu'on peut espérer. Dans tout ça, ce qui est marrant, c'est que c'est GOOGLE Images qui te permet de trouver les sites qui te gaulent tes tofs. Le même GOOGLE Images qui permet à ces idiot-bêtes de te les choucraver. Mais qu'est-ce qu'il va rester de tout ça dans 10-20-30 ans ? Rien. Que dalle. Nada ...

Frozen Piglet

Sinon je me demande pourquoi, il y a toujours autant de mecs qui arrivent ici en tapant "photos de filles à poils gratuites" sur GOOGLE. Ils savent pas se servir de GOOGLE images ou quoi ?

13 commentaires:

Vianney a dit…

Ce week-end j'entendais un chroniqueur dire que les magazines people avaient trouvé la parade pour éviter de payer des droits : il composent une nouvelle image à partir de 2 photos de la même personne ... la tête du Dimanche sur le corps du Lundi ... un coup de photoshop et plus besoin de crédit photo !!!!

Sinon pour rechercher ou finissent nos photos sur le web il y a ce très bon outil : http://tineye.com/

Phauto / Birrer a dit…

En lisant votre billet, j'ai pensé "Bienvenue au club!" ...
Ah, ça oui, Google Image permet de retrouver les photos piquées sur le net! C'est comme ça que je retrouve mes photos un peu partout. Et les plus riches (en résultat net après impôts) ne sont pas les derniers à bafouer les droits d'auteurs!!!
Honte à eux... quoique cette pensée me fasse une belle jambe, comme à vous d'ailleurs.

Le mieux (si tant est que "mieux" soit le qualificatif approprié), c'est le journal qui pique une photo sur le net et qui l'imprime avec en mention d'auteur ... mon nom et mon prénom. Histoire que le lecteur pense que tout est en règle ... alors que les droits d'auteurs ne sont pas acquittés.

Anonyme a dit…

Pour retrouver qui fait quoi avec ses images :
http://www.tineye.com/

Loin d'être exhaustif, mais progresse de jour en jour

BB a dit…

Et maintenant, on est aussi responsable de l'anorexie. A quand notre culpabilité avérée dans les massacres de bébés phoques?

A lire : http://www.rue89.com/2009/09/22/bientot-une-loi-pour-imposer-la-mention-photo-retouchee

Et continuez à nous balancer tous ces bons posts cher Monsieur Frozen.

FF a dit…

Ouais je souscris en tout point aux propos de l'ami BB et en particulier à sa dernière phrase. FP est en ce moment ma récréation entre deux séance peinture et plâtre...

Juste pour la petite histoire, un très grand photographe qui vole beaucoup m'a fait contacter par une collaboratrice pour une photo bien précise qu'il ne pouvait plus faire et dont je suis un des rares à l'avoir prise. Ce cher donneur de leçon voulait la photo pour un de ses livres mais lorsque j'ai demandé à la jeune femme au téléphone combien de brouzoufs cela allait me rapporter elle m'a répondu texto : c'est un livre pour la conservation de la nature et nous ne pouvons pas rémunérer les contributeurs..
Et oui le plein d'un hélico est de plus en plus cher...

stephane a dit…

Asseyez vous et restez calmes amis photographes .2 articles qui meritent lecture et j'espere de prochains billets:

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/medias/20090922.OBS2093/hadopi__lavenir_des_journalistes_menace_.html

http://scinfolex.wordpress.com/2009/09/22/reutiliser-des-images-en-ligne-entre-copyright-copyleft-et-copydown/

Anonyme a dit…

http://galerie.lefigaro.fr/#accueil

Je me suis souvent demandé combien je pouvais vendre mes photos. 850 euros pour des photos pas exceptionnelles en 40 x 60, ça me va.

Anonyme a dit…

Pas mal le coup de notre photographe national qui veut des images gratos pour un bouquin sur la conservation de la nature. Je suppose aussi que l'imprimeur imprimera gratos...

Tiens, j'ai encore reçu une super proposition aujourd'hui :

Hello Mr xxxxx,

We have been publishing a magazine called "World Joint Club" in Japan since 2005.

Our magazine's concept is "Suggestions for the lifestyle in
Japan by whole world's information." And its categories are such as "World Times", "World Heritage", "World Economy",
"Think global, act local", and more.

I'm writing articles for special issue which is about
“cloths of the world”.
For the magazine, I would like to use your photo is
http://www.xxxxxxx/xxxx

Why I would like to use it is so beautiful and really suit
for the concept for the special issue.
I’m afraid it's going to be for free although, I will e-mail the page’s PDF to you after it's published.

Of course your name will be on
it as a credit.

Please e-mail the picture's original size one to me.

For printing on A4 size, it would be better over 350dpi .

I hope to hear you soon!

Best Regards,
Yukako Miyamoto
y.miyamoto@worldjc.com

Anonyme a dit…

-Pas mal le coup de notre photographe national qui veut des images gratos pour un bouquin sur la conservation de la nature. Je suppose aussi que l'imprimeur imprimera gratos...-

Si on parle bien du même,
Il a toujours tenté d'avoir tout gratos, et a souvent réussit, c'est comme cela que l'on gagne sa vie (la sienne, pas la mienne ...).
Photograveur et imprimeur travaillent gratos pour certains dossier type calendriers et certains bouquins, pour cause de gros volumes générés sur d'autres dossiers.

RLZ

KP a dit…

130€ pour une pleine page dans VSD, j'avais touché à peu près la même chose en 2005 pour 1/2 page, après la com de 50% de l'agence. Ils prennent 75% dans ton agence ou VSD a diminué ses piges de moitié en 4 ans ?

Anonyme a dit…

L'agence prend 60% du montant HT.
130€ c'est net charges déduites
je ne crois pas que 1 page = 2 1/2 pages au niveau tarif.

FP

BB a dit…

Pour ma part, j'ai touché 65€ pour une couv' régionale de l'Express (un énième supplément immo). Couverture parue en décembre et réglée début septembre !
Il y a 3 ans, pour une "Une" du même mag, j'avais touché 183€ (c'était déjà pas l'Amérique !), les charges de mon agence étant restées les mêmes, cherchez qui se sucre sur la bestiole ?

Mais j'adore écouter glousser Christophe Barbier à la téloche et nous expliquer que les voyous de la finance, faut que ça cesse.

Et quid des voyous de la presse mon Cricri ?

BB

Anonyme a dit…

Je suis du monde du livre,
Et publie rarement dans la presse magazine,
Mais cela peut m'arriver.

Il y a qq années,
Je remarque 2 de mes photos en 1/8 page dans un bouquin "D'Art" chez un éditeur Allemand, le crédit était correct, mais point d'autorisation, les images avaient été pompées.
Je leur signale ....
On me demande ma facture (c'était encore la vieille de l'Euro (2000 je crois), et j'établis ma facture en francs), le droits normal + qq majorations soit pour 2 1/8 pages 6000 F ht.
Je reçois un courrier pour me demander si ma facture est en Francs ou en Marks, comme je suis con et honnête j'ai répondu que c'était des francs.

C'était le bon temps ....

RLZ

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...