mardi 18 mai 2010

Les doigts de l'homme

















©Photo Daniel Morel

Tout le monde connaît maintenant l'histoire de Daniel Morel, le photographe haïtien. Ce photo-journaliste a été le premier à réaliser des photos du séisme le 12 janvier à Port-au-Prince et il en a publié une partie sur TwitPic sans doute parce que il voulait que le monde se rende compte du désastre et qu'il n'avait pas d'autre moyen à sa disposition pour les diffuser.
J'ai été un des premiers à publier le 13 janvier un post sur ce sujet dans "On en pince pour Port-au-Prince" (Click) avec des extraits du fil et des messages qu'il a reçu du monde entier. Un type a pompé l'intégralité de ses photos et s'en est attribué la paternité. Elles ont été diffusées sous son nom (Lisandro Suero) ce qui a ajouté à la confusion. Mais l'AFP ne pouvait pas ignorer que Daniel Morel était l'auteur des photos puisqu'un message du bureau de New-York figurait dans le fil des messages adressés à Daniel Morel sur son compte Twitpic. L'AFP a diffusé malgré cela les photos dans le monde entier et sur tous les médias sous le crédit AFP/Getty en considérant que la publication des photos sur Twitpic valait abandon des droits pour le photographe. Daniel Morel n'est bien sûr pas d'accord.
Telle est la situation. On pourrait penser que l'AFP reconnaîtrait son erreur et arrangerait le coup de façon acceptable pour tout le monde. Pas du tout ! Elle a décidé de porter plainte contre Daniel Morel pour dénigrement auprès de ses clients et "revendication de droits erronée". Pour l'AFP, Daniel Morel n'est pas l'auteur des photos. Heureusement, le photographe haïtien n'est pas un lapin de 3 semaines, il a pris un avocat spécialisé et l'affaire sera jugée et bien jugée, il faut l'espérer.

Le 17 mai, Rue89 reprend l'intégralité d'un post publié sur les Inrocks.com sur le sujet (ça coûte rien, ça tombe bien) et alors là, les commentaires pleuvent. Pas du tout pour voler au secours du photographe spolié des droits sur son travail. Non ! Plutôt pour dénoncer ces photographes qui font leur beurre de la misère du monde ... Les immondes salauds !
On ergote sur le droit à l'image en France et à Haïti. Tout juste si on s'interroge pas sur la nécessité de faire signer une autorisation aux modèles ... Mais le meilleur est à venir. Selon des internautes: "l'action du photographe est Cupide, vénale et capitalo-fascite" ... et "elle (cette femme) ne peut pas s'opposer a la diffusion de l'information/image...MAIS ca ne veut pas dire qu'elle ne doit pas être rétribuée (surtout si l'auteur du cliché le revends a prix d'or)" et aussi ""c'est la règle du photographe-reporter .... photographier la misère ... " et encore "dommage on ne voyait pas très bien la cervelle qui déborde sur le côté" et "On prefere savoir qui se fera du blé sur le malheur de cette pauvre femme..." et "Combien touchera la figurante (la petite fille enfarinée de ciment) devenue actrice et objet de convoitise friqueuses malgré elle ?" et "De tels photos ne devraient pas être publiés... et encore moins prises. Mais que peut il se passer dans la tête d'un photographe qui prend une telle photo? Honte à ces gens qui filment et prennent en photo la misère humaine au nom d'un pseudo droit à l'information.
Que l'auteur n'ait pas touché un centime ça nous fait une belle jambe... ils devraient plutôt penser à rénumérer cette pauvre dame" et "Par ailleurs, quand on commence à rémunérer les sujets photographiés en reportage, c'est le début du bidonnage" et "En tout cas, s'il gagne, il va se faire pas mal de blé..." ...

Ce qui est bien avec internet, c'est que tout le monde a le droit de l'ouvrir et de donner son opinion. Cela nous offre un aperçu du niveau moyen de la population qui fréquente les sites d'information. Ces gens n'ont visiblement jamais ouvert le moindre journal et ils ont d'autres points en commun: leur pédanterie, leur inculture crasse et leur crétinerie de compétition.

Frozen Piglet

Je lui souhaite bonne chance à Daniel Morel

17 commentaires:

Anonyme a dit…

L'opinion est par principe stupide, les réactions sur le net des spécialistes autoproclamés est donc logique.
C'est triste mais logique, le petit peuple des imbéciles passe son temps à juger.
Ce qui me semble plus grave, c'est que ce photographe se fasse rouler par ses confrères, une agence qui en plus est financé par la collectivité, par nos impôts, que nous ne sommes pas toujours fier de payer ...

RLZ

-ju a dit…

tiens, y'avait un petit moment que j'avais pas eu la gerbe. L'histoire de l'AFP m'avait déjà bien mise en rogne mais là...

jse a dit…

Société de cons, c'est tout!

KdeBra a dit…

Oui, oui, les commentaires, c'est affligeant. Auquel cas, et comme souvent, il me semble urgent de me taire (dirait l'autre).
K

Anonyme a dit…

Capa est mort après avoir marché sur une mine.
Maintenant il faut se méfier des souris.
J'espère qu'il va leur mettre à donf grave profond à l'AFP et les tondre.
Désolé pour la grossièreté mais ça reflète parfaitement mon état d'esprit sur cette histoire.

C'est dégueulasse... bd

KdeBra a dit…

Sur cette image 7 quotidiens puisent à la même source, 1 français, 1 italien et… 5 belges.
K

Anonyme a dit…

-Sur cette image 7 quotidiens puisent à la même source, 1 français, 1 italien et… 5 belges.-

On va éviter le commentaire savoureux ;-))

RLZ

BB a dit…

Tout à fait d'accord avec Riton.

"Dès qu'on est plus de quatre, on est une bande de cons." comme disait Brassens.

Bon courage et tout mon soutien à Daniel Morel.

Francois-D a dit…

Frozen, cela fait des années que je dis que le plus grand défaut d'Internet est d'avoir permis aux imbéciles heureux de s'exprimer.

Ceux là même qui iront s'extasier devant une expo de HCB, ou de Doisneau...

KdeBra a dit…

quod erat demonstrandum.
K

Julietta a dit…

Quelle aberration que ces réactions là !!!! Le peuple s'auto-censure maintenant... De mieux en mieux. Si l'on ne montrait pas d'image, cela serait " Où est la liberté ? Le capitalisme nous cache des choses !"
Pauvre monde !
S'il n'existait pas la presse, il n'y aurait pas de démocratie. Mais, il est bien vrai que l'on peut écrire et écrire des horreurs, ça passe mieux qu'une image qui montre la réalité. Montrer le monde, informer par l'image, c'est le travail du photojournalisme.
Et les droits d'auteurs doivent être respectés. C'est un concept qui doit leur être étranger à ces gens-là... Abreuvez vous de conneries à la télé. C'est à votre portée ?

KdeBra a dit…

Trop chouette ton blog Julie.
:K)

Anonyme a dit…

Pauvre monde !
S'il n'existait pas la presse, il n'y aurait pas de démocratie.


C'est la démocratie qui permet à la presse d'être libre et pas l'inverse, il y a heureusement des démocraties sans presse.
Par contre on peut dire que la démocratie est une fiction entretenue par la presse.

RLZ

BB a dit…

Merde, ça m'inquiète, je suis de plus en plus d'accord avec RLZ !

Anonyme a dit…

Merde, ça m'inquiète, je suis de plus en plus d'accord avec RLZ !

Ne soit pas inquiet,
Cela se soigne très bien

RLZ

Francois-D a dit…

Concernant ce point précis, c'est être en désaccord avec RLZ qui serait inquiétant.

Le blÖg d'Ötli a dit…

Plus je te lis plus je trouve que tout ce qui concerne l'image cristallise tous les travers de notre monde...

Et que vivent les photographes !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...