jeudi 6 juin 2013

Hi-Tech

La haute Technologie, c'est très joli à regarder. Surtout en photos (ben ouais ... Elles sont faites par des pros ! T'es con ou quoi ?). Le problème n'est pas tellement qu'un mode d'emploi de reflex professionnel fasse 450 pages (je m'en fous, je le lis pas), le truc, c'est plutôt que les appareils atteignent un tel niveau de développement technique, qu'on est plus très sûr du résultat final si l'ensemble n'est pas parfaitement d'équerre. Avant, si l'appareil n'était pas à la hauteur, on le jetait et on en achetait un autre. Les choses étaient claires. Aujourd'hui, vu les sommes en jeux, on réfléchit à deux fois. D'ailleurs on passe son temps à s'interroger et à rechercher une sorte d'équilibre instable avec le matériel. Est-ce que c'est moi qui déconne avec mes verres progressifs (ta gueule ! tu verras quand tu devras porter des lunettes) ou mon Nikon que j'ai payé la peau du cul qui n'est pas à la hauteur quand je sors des photos pas très nettes alors qu'elles devraient déchirer ?
Du côté des optiques, c'est pas tellement mieux, bonjour le plastoc à tous les étages et fini les objectifs en métal usinés dans la masse. Résultat, au moindre choc, ton machin nanocristal à plus de 2 000 euros est transformé en cul de bouteille en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. 
Encore faut-il que le couple body-lens que tu as acheté la peau du derche fonctionne correctement au départ ! Quel est le constructeur qui vas oser te dire (avant de te le vendre) que si tu as acheté près de 8 000-10 000-15 000 euros de matos, il va falloir encore payer pour caler tes optiques une à une sur ton nouveau boitier ultra-performant avec le quel tu frimes au bistrot devant les frangines ??
Ça, c'est pour le matos en état neuf, parce que avec le temps, les choses se compliquent et un jour tu commences à avoir des bugs de temps en temps (bof on éteint et on rallume) et puis un peu plus tard, tu as un crash de Compact Flash et les photos que tu voyais sur ton écran de reflex, elles ne sont plus lisibles sur ton Mac (tu verras on s'en remet très bien, surtout quand tu dois repartir à Bethune pour refaire les photos). Mais tout ça n'est rien puisque quelques temps après, tu vois bien que ta mise au point est décalée vers l'arrière et que même tes photos sont pas nettes nettes en plus ! Eh ben tu peux être sûr que c'est ce moment que choisit un petit trouduc pour venir te faire chier avec son 5D MK III et ses photos à pleine ouverture qui déchirent de la mort avec ses histoires de bokeh à la con ! 
Mais le pire de tout, c'est que quand tu portes ton Nikon au SAV pro et que tu vois la gueule des techniciens quand tu brandis ton truc à bout de souffle. les mecs se concertent d'abord pour savoir si ils vont te jeter dehors ou accepter (tout débordés qu'ils sont) de prendre en considération tes trucs tout pourris. Mais t'as la carte, c'est imparable. 
C'est ce que j'ai fait avec mon 24-70 que j'avais fait tomber du 8ème étage du haut du Mont-Blanc. L'image était archi floue, mais d'un seul coté. Je m'en suis tiré pour 450 euros les mecs. La classe. Et pour quoi je te le donne Emile ? Pour récupérer un zoom qui donne des résultats dignes de l'optique de l'appareil de Pif gadget. J'ai enfin compris pourquoi il y en a qui pètent les plombs et qui switchent de marque d'un jour à l'autre. Ça y est !
Qui dit haute Technologie dit risques de merdage à tous les niveaux. Y compris au niveau de celui des techniciens qui eux aussi sont largués alors que toi toi toi ... alors que toi toi tu veux juste que ça marche tout ce putain de bordel hors de prix et pas de bol, t'es tombé sur celui de technicien qui nettoie ses lunettes avec une tranche de jambon !! Merde !!! Ça, c'est la loi de Murphy: Tout ce qui ne doit pas merder va merder. Tout ce qui ne peut pas merder va merder aussi. Même si c'est impossible que ça merde, ça merdera quand même ... C'est pour ça que je viens d'acheter un D4 pour voir si il échappe à la règle. Ouais kesta ? Aha ! Tu la ramènes moins là hein ??
Bon euh ... Mme Piglet est pas encore au courant alors ... Pour l'instant je lui ai seulement avoué ... euh montré le 85 que j'ai acheté avec. "Et l'autre ???? Dis-moi que tu l'a vendu !" qu'elle va encore me faire.

Frozen Piglet

À ma décharge, je dois ajouter que des tas de photographes et même des professionnels utilisent du matos qui est naze sans même s'en apercevoir tellement ils sont pointus sur le truc. C'est surement les mêmes qui te disent qu'ils trouvent ce petit vin de pays gouleyant alors que c'est une horreur qui vient de te perforer l'estomac. 

13 commentaires:

bruno morandi a dit…

Ça c'est l'histoire de mes deux D800 !!

Anonyme a dit…

C'est canon comme histoire !

totolezheros a dit…

Ben dis donc, 6kE le matos,
ça eut payé, photographe !!!

SWP a dit…

Marrant ton poste, je viens de récupérer mon 24-70 réparé pour la même somme que toi ... ET .... un D4 ... mon D3 ayant craché le compartiment compact flash N°1 - réparation très élevée là en revanche, je ne lui ai pas offert un 85mm mais un 300 mm 2,8 et un 14-24 ... ouais ... kesta ? ça va oh !! :) ©Frozen Piglet

Bref la vie de photographe un éternel recommencement ou une similitude chez chacun d'entre nous !

Maintenant je vais aller calibrer tous ces joujoux !!

Giuseppe Owistiti a dit…

En fait, quand tu es photographe professionnel, tu passes ta vie à te faire enfler si je comprends bien...
Moi je dis, gloire à Instagram !
*brandi une pancarte sur la quelle on peut lire "pas taper ! pas taper !"

Grégoire a dit…

Franchement débourser près de 5000euros pour un D4 qui focus pas alors que pour moins de 2000 euros tu peux avoir un D600 qui te permet de recouvrir ton capteur d'huile et de poussière faut être con.

SWP a dit…

@Frozen : Obsolescence programmée ??

Frozen Piglet a dit…

D600 ?? Ça existe ?

Giuseppe Owistiti a dit…

Bah étant donné que le résultat est le même, à savoir se retrouver avec le fondement éclaté (pardon pour l'image un peu gore), j'aime autant ne pas avoir d'histoire avec mon banquier :p
Mais en même temps, c'est ça qui rend la vie trépidante : le banquier, le matos obsolète dès l'instant qu'on le sort du carton, Instagram...Oh punaise on en revient toujours à la même chose c'est fou (et j'ai pas encore bu de Perrier).
Ceci étant dit, mes photos n'intéressent personne mais dans le cas où un fou me proposerait des millions pour une de mes photos cadrées avec les pieds et filtrée (c'est à dire avec un "zouli" filtre), promis qque je vous z'oublierai pas M. Piglet parce que votre blog, il me fait rire (même si la triste réalité donnerait plutôt envie de braire) (^o-) /

PS : je n'utilise quasimment plus Instagram ^^'

PPS : Comment ça je sens le besoin de me justifier ?

PPPS : juste pour l'envie de faire un PPPS :p

Olivier a dit…

J'ai laissé mon D700 au 88 Bd Beaumarchais, cause qu'il avait un point chaud sur le capteur au dessus de 3200 zozos (je fais des photos à plus de 3200 isos si je veux !). On devait me le "réparer" dans les 10mn. Mais j'ai dû le laisser quand même (banc arrêté, on ferme bientôt, toussa...). On devait me le renvoyer dès le lendemain. J'ai poireauté 7 jours sans boîtier, avant de recevoir un colis super bien emballé, d'où j'ai sorti mon boîtier. J'ai dû réinjecter tous les réglages persos, avant de pouvoir faire une photo de test...
Je te laisse deviner...
J'ai même pas râlé tellement c'est désespérant !

jse a dit…

Ben bon courage avec le D4... ;0)

Frozen Piglet a dit…

Ça marche pas non plus ?

Anonyme a dit…

C pour ca que moi, du jour au lendemain, comme tu dis, j'ai lâché Nikon pour Canon... et ouais, rien à foutre, comme ça !! Et du D700 au 5DMII je me suis pris un 70-200 2,8 même pas stabilisé... tu sais quoi, je n'ai plus envie de rien racheter désormais... Et vive Instagram aussi !!
Chicken out of the Kitchen (ouais c mon nom, kesta !! ;-))

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...