vendredi 4 octobre 2019

Le moment est venu de payer pauvre con



Ce matin encore, je parcourais d'un derrière distrait les commentaires sur le sempiternel post concernant la meilleure façon de se procurer des photos libres de droits (*), sans payer un fifrelin. Mais il se trouve que cette pub (payante) sur Facebook pointait vers une arnaque de plus, puisque l'inscription à ce site était elle bien payante. Et les commentaires du post de s'insurger de cette tromperie, tout en s'esclaffant que "photographe n'est plus une métier depuis longtemps". En ce qui me concerne, des dizaines de milliers de photos m'appartenant circulent sur le net, parfois depuis très longtemps et elles ne sont pourtant pas libres de droits du tout. C'est marrant parce que ces mecs qui volent mes photos auraient pu choisir celles de ceux qui prétendent que photographe n'est plus un métier, mais c'est sur les miennes qu'ils sont tombés. On se demande bien pourquoi ? Le hasard sans doute et Google images sûrement. Malheureusement, pendant plus d'une décennie, on ne pouvait à peu près rien faire et on assistait au massacre sous les quolibets des crétins collapsologues qui nous disaient de prendre un avocat. Chaque image postée (ou vendue par une agence) sur le net enfantait des clones qui eux-mêmes se dupliquaient, au gré des petits vols entre amis. Rendez-vous compte, certains vont même jusqu'à effacer mon copyright pour mettre le leur à la place. 

Mais aujourd'hui, la fête est bien finie et vous allez tous payer, tas de gros connards ! À vrai dire, je savais que ce jour arriverait et je l'espérais et l'attendais même avec une pointe d'impatience. C'est l'intelligence artificielle qui va être notre meilleure alliée dans cette histoire. Oui celle-là même qui va tous nous remplacer. Vous savez bien ! Mais c'est pas la même que celle qui sert à programmer les missiles. Quoi que ... Le principe est simple, une entreprise spécialisée avec la quelle j'ai signé un contrat de mandataire et qui dispose de mes images, scanne le net en profondeur. Elle va identifier ainsi rapidement, tous les voleurs qui se croient à l'abri et les assigner. À cet instant, il se présente deux solutions pour eux: ils paient une "post-licence" tout de suite à nos conditions,  où bien ils se retrouvent au tribunal face à des avocats spécialisés snippers et se font aligner direct. Il ne s'agit pas de poursuivre des bloggers, mais bien de débusquer des diffuseurs ayant pignon sur rue, qui pratiquent le vol systématique ou même l'emprunt opportuniste opéré par le fameux "stagiaire" qui a bon dos et pas de ticket restaurant. 

Au début j'étais un peu dubitatif, mais en voyant les résultats obtenu par un photographe de mes amis et vu que certaines agences ont déjà souscrit à ce système, j'ai décidé de monter dans le train. D'autant que cette offre de service est au résultat (Il est partagé à égalité, entre le photographe et le prestataire) et donc, il ne me coutera rien. Je ne citerais pas de nom volontairement parce que ils existe déjà plusieurs plateformes. À vous de trouver la bonne !


C'est marrant, j'avais écrit cela en 2014:
L'innovation et l'adaptation sont un peu devenues la ritournelle des cons. Il faut voir les choses en face. Si nous rencontrons des difficultés dans n'importe quel métier, selon eux, c'est que nous ne savons pas nous adapter et si en plus nous ne sommes pas capables d'innover pour redresser la barre, alors le mieux est de disparaitre en courbant l'échine et en baissant les yeux. C'est clair, les cons sont très exigeants, surtout avec les autres. 
Ce qui est embêtants pour eux, c'est que les gens qui savent s'adapter et encore plus ceux qui savent innover sont une infime minorité et les cons en font très rarement partie (quoi qu'en matière de connerie, il soit toujours possible d'innover). L'immense majorité des individus cons ou pas est donc constituée de suiveurs qui ne font que reproduire ce qu'ils ont vu, entendu, lu (pour ceux qui savent lire). Mais en ce qui concerne la photographie, absolument rien n'a changé. Une photo de merde reste une photo de merde même avec un filtre Instagram. Une photo d'amateur même très belle reste une photo d'amateur par destination. Une photo d'auteur reste une photo d'auteur à condition qu'elle soit le reflet d'un univers original. Une photo de professionnel reste une photo de professionnel à condition qu'elle soit nette, bien cadrée et pertinente dans sa conception (une fois qu'on sait faire ça et c'est déjà pas facile, on peut faire tout ce qu'on veut et déroger à toutes les règles). 


En fait, on voit bien que le problème réside ailleurs. Et c'est bien la culture du travail qui est en cause et rien d'autre. La valeur du travail en général et pas du tout le travail des photographes en particulier. Mais ça les cons ne peuvent pas le percevoir aveuglés qu'ils sont par leur connerie. En fait, c'est le low-cost qui nous tuera tous et chez les cons, ce sera un massacre. 

Au fait j'ai vu sur mes statistiques que KCB avait dépassé le million de pages vues. Exactement 1008 845 pages vues à ce jour. 
Frozen Piglet 

(*) Moi j'en connais une banque d'images où on peut se servir dans une photothèque ultra-pro, parmi des milliers d'images sans rien payer. Je ne suis pas près de vous filer l'adresse.

11 commentaires:

Pull a dit…

Hello, faire cracher les capitalistes je trouve ça chouette, mais que penser des recouvreurs de droit qui s’en prennent à des assos fauchées ? https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/propriete-intellectuelle-arret-de-mort-pour-deux-photos-23-09-2019-12390615.php

Anonyme a dit…

En réponse à Pull : les assos, même fauchées, ne sont pas au dessus des lois.

Hyppolite Chlorate a dit…

enfin une bonne nouvelle : les rats vont devoir raquer
bravo pour ce billet plein d'énergie

Pull a dit…

Yes, mais pourquoi autorise t'on alors les citations d'écrivains non tombés dans le domaine public. C'est injuste envers les autres professions artistique.

Anonyme a dit…

Piglet fait appel à l'Intelligence artificielle ... qui aurait cru
bon article. Stéphane

Anonyme a dit…

En réponse à pull : parce qu'une citation n'est pas considérée comme une oeuvre contrairement aux autres écrits : littéraires, artistiques et scientifiques, y compris les traductions originales.

Frozen Piglet a dit…

Voilà voilà

Anonyme a dit…

Bonjour
En attendant que meero pête, c'est quoi le nom de cette agence miracle?
si si dites moi-le, merci d'avance.
Parce que je m'appel très souvent DR ou agence ducon quand je vois mes images, et c'est pas mes initiales non plus!
Bon article
merci et continuez

Anonyme a dit…

Je suis en contrat avec une telle agence depuis plus d'un an. J'ai largement rentabilisé l'inscription. C'est vraiment efficace. Mais aussi consternant que pratiquement chaque jour de nouveaux recoupements arrivent...

Mes amitiés à Mme Piglet, la sainte femme...

Françoise Fabian

Frozen Piglet a dit…

Bien joué Françoise.

Cher anonyme, il faut chercher ! C'est pas bien difficile à trouver à condition de jacter english.
parce que sur ce coup, les français sont à la rue, comme d'habitude

Scott a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...