lundi 19 septembre 2011

Call me stupid






Quand j'arrive dans une boite pour faire un reportage, je tombe assez souvent sur le genre de mec qui me plait."Si vous voulez des photos, j'en ai encore fait plein la semaine dernière. On a des trésors dans nos PC vous savez ? Je peux vous faire un CD ...". Si je suis là pour du rédactionnel, le type je lui passe l'envie de me faire chier en moins de 10 secondes. Mais si c'est pour du corporate, je ne peux pas toujours lui casser les dents pour lui passer l'envie de baver. 
Pour ce type, c'est clair. Si tu t'es levé à 5h30 du mat et que tu as avalé ton café en 1:07, c'est juste pour lui faire coucou dans son trou paumé. Si tu t'es tapé 6 heures de train ou 4 heures de bagnole ou 2 heures de zinc et que tu as sauté dans un taxi qui pue pour arriver dans sa zac de naze avec 15 kilos de matos, c'est juste pour venir chercher ses photos de loser sous-ex prises avec son petit compact qu'il a eu pour la fête des pères. 
Ben ouais ! t'es con ou quoi ?! Même avec tes 20 ans de métier et ton super matos, tu peux pas lutter. Lui, il a l'expertise du secteur et surtout du temps à perdre. Beaucoup de temps à perdre.
"Non mais c'est pas ce que je veux dire" qu'il finit par me faire
Moi aussi j'ai envie de lui dire quelque chose:
"Mais c'est quoi alors ce que tu cherches à dire  tête de noeud ? C'est quoi ton problème exactement ? Faire un BBQ en écoutant RTL tous les dimanches, ça te suffit pas ?"

Frozen Piglet

8 commentaires:

BB a dit…

Tu oublies aussi la tête de nœud qui t'envoie quelques belles images de sa façade de merde prise à Noël à 19h
, des photos de 49ko chacune dans ta boite mail...au cas où, hein !?

Anastase Petitpas a dit…

@BB : soyons positifs, s'il sait compresser une photo, tout n'est peut-être pas perdu, du moins en informatique. Parce qu'il m'arrive de devoir m'extasier poliment devant les photos de vacances de collègues qui pèsent dans les 3 tonnes -les photos, pas les collègues, quoique ça dépend lesquel(le)s... - et explosent ma messagerie pro qui n'est pas là pour ça, vu que "mon appareil, c'est un 8 millions de pixels, c'est te dire s'il est bon".

JT a dit…

Rien à voir avec le cochon, mais je ne sais comment te faire par de ce lien :

http://owni.fr/2011/08/03/puissance-de-la-dissemination-misere-du-droit-mort-de-la-creation/

Hâte de lire la réaction

Cyril Fakiri a dit…

Ca ma rappelle les grands moments de solitude dans les mariages (non, y'a pas que du bon dans le cochon, mais faut bien bouffer) lorsque le meilleurs pote du cousin de la tante de la mariée, faux-t-augraffe à ses heures, équipé dernier cri, ne vous lâche pas la grappe. Que du bonheur comme on dit..

JT a dit…

Oui, et quand il ne lâche pas la grappe, il veut tout connaitre de notre recette miracle, pensant qu'il y en a une, et nous explique tout du comment au pourquoi. Et souvent on flirt avec le fameux HDR, ou les traitements croisés, les désaturations partielles. C'est à ce moment là où, souvent, voir tout le temps il me sature totalement, et que l'envie de me désaturer partiellement me prend.

BB a dit…

Le truc qui marche bien pour les éloigner, c'est de leur dire "ça te brancherait pas une séance photo où je baise ta femme pendant que tu shootes des images esthétiques comme tu sais si bien les faire ?"

JT a dit…

"ça te brancherait pas une séance photo où je baise ta femme pendant que tu shootes des images esthétiques comme tu sais si bien les faire ?"

"Ok, Franckinou, mon chou, tu viens, le monsieur veux te baiser pendant que je vous prend en photo..."

Anonyme a dit…

Je crois que les photographes prétendus professionnels ont un sacré problème, genre bouché à l'émeri.
Vous ne savez donc pas répondre gentiment ?
Des professionnels qui se prétendent perturbés par des amateurs, comme si les machines à pain Moulinex et leurs utilisateurs dérangeaient Poilâne !!!

RLZ

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...