jeudi 18 février 2021

Jetable


Je suis sans doute à contre courant, mais je ne loue pas ma cave à des particuliers pour stocker leurs merdes (j’en ai pas de cave), je ne loue pas non plus mon salon pour des réunions de travail ou des fêtes organisées par des crétins alcoolisés. Je ne propose pas de repas payants pour les touristes qui rêvent de découvrir le mode de vie des bobos parisiens. Ma bagnole, c’est moi qui la conduit et personne d’autre. Je ne vends et je n’achète rien sur le bon coin et celui qui me verra inscrire ma résidence principale ou secondaire sur Air bnb n’est pas né, je te le dis.  Je ne sers pas de point relais pour les colis de mes voisins (sauf pour rendre service et c’est gratuit). Je ne commande pas mes pizzas chez Uber Eats ou Deliveroo, je les fais moi-même avec de la farine Manitoba et du fromage que j’achète spécialement chez mon traiteur italien (Rapp, le meilleur de Paris). Les gens qui sont incapables de faire cuire un œuf et qui attendent sur leur canapé le livreur de Hamburger en plastique bio, en matant Netflix, me font gerber, c’est des psychopathes. Pour moi, ne pas faire la cuisine même mal, c’est rater sa vie. Je ne prends jamais de VTC non plus. Oui je suis sans doute à contre-courant, mais je m’en fous. Car je refuse de participer à ce modèle digital pourri qui permet de piétiner les droits sociaux en ne payant pas d’impôts, sous prétexte de « disrupter » le vieux monde. 

Les plateformes de mises en relation photographes clients, je leur chie dans la poche. Ces petits connards d’école de commerce ne connaissant rien à notre métier et je préfèrerai crever que de collaborer avec ces mecs. On a déjà les agences de photos comme engeances et cela nous suffit largement.

Quand à ceux qui encensent ce modèle de société et qui l’encouragent en participent activement à la destruction de notre modèle social, je les méprise et leur pisse dans l’œil. 

Air Bnb a perdu 4,6 milliards de dollars en 2020 et n'a jamais été rentable depuis sa création en 2008. La même année, Uber a perdu 6,77 milliards de dollars. Mais la presse continue à s'auto persuader que la nouvelle économie performe à mort. Non seulement ces boites sont en faillite, mais en plus elles ruinent des pans entiers de l'économie.

Frozen Piglet

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Si il reste un oeil, je suis preneur également.

Jean-Sébastien Evrard a dit…

Après de nombreuses années je redécouvre ton blog grâce à un tweet d’Eric Franceschi, ça fait du bien de te lire à nouveau, décapant à souhait !

Anonyme a dit…

Ah c'était vous les 2 visiteurs de la semaine ?

FP

Unknown a dit…

Oui c’est nous ;0)

Unknown a dit…

Bravo

Anonyme a dit…

Frozen President!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...