lundi 30 juillet 2018

Homo Domesticus

C'est peut-être parce que le métier de photographe a perdu de son éclat que l'inspiration pour en parler me fuit. Il faut dire que de renoncements en petites humiliations, d'abdications en déceptions, de conflits larvés en conflits ouverts, la vie professionnelle  des photographes tend à devenir un calvaire. Je ne sais pas si les modèles de l'ancien monde sont dépassés, mais ceux du "nouveau", (celui appelé de ses voeux par une armada de connards décérébrés) puent salement de la gueule. Bien sûr l'idéal serait de faire travailler des mecs gratuitement pour remplacer ceux qui jadis prétendaient se faire payer. Curieusement à ce jeu-là, c'est souvent les gens à qui la vie a tout donné qui sont les plus acharnés à tenter de convaincre les autres qu'ils sont presque inutiles. D"ailleurs leur travail ne vaut pas plus qu'un sachet de chips et un t-shirt made in China. Ils n'hésitent pas à le dire et à l'écrire. 


Admirez la mention " Appareil photo avec réflexe numérique et flash", presque trop beau. pas vrai ? Juste en dessous, extrait d'un interview dans le Parisien, datant de 2008, du Président et propriétaire du RCT, Djamel Boudjellal, celui qui encourage le bénévolat et donne des leçons à tout le monde sur RMC Infos. Il est chevalier de la Légion d'Honneur et de l'Ordre National du Mérite, au titre de l'ensemble de son oeuvre. Il se dit de gauche et soutient Estrosi. On en est plus à cela près.

«J 'AI UN APPARTEMENT au poignet, ça pèse lourd 150 000 €. » Assis à une table bien en vue du Zinc, restaurant huppé de Toulon, Mourad Boudjellal exhibe sa montre, une Breitling en or sertie de diamants. Costume Versace, ceinture Hugo Boss, l'atypique président du Rugby Club toulonnais (RCT) multiplie les signes extérieurs de richesse : Ferrari 430 Spider Modena (190 000 €), Maserati Grand Turismo (150 000 €). « J'ai aussi une salle de sport, un tapis de course avec écran télé relié au câble et lecteur DVD intégré », tient-il à préciser. Sans pudeur, l'homme d'affaires de 48 ans tente chaque jour d'oublier ses origines modestes. « J'aime l'argent, je veux en profiter un maximum en attendant de mourir », assène-t-il.

On est les champions, on est les champions, on est, on est on est, on est les champions !
Bonnes vacances à ceux qui peuvent en prendre et bon courage aux autres.

Frozen Piglet


Le rugby, je m'en bats l'oeil avec une patte de langouste. Le jour où l'équipe de France battra les Blacks en finale de la Coupe du Monde, on en reparlera.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...